Entière, je suis entière

treskaline | 19 septembre, 2013 13:02

Dans le lit d'un homme

Je me livre entièrement

Tant que le plaisir se consomme

Je m'y donne librement.

 

Oui. Libre et entière

 De tout mon corps je me fait fière

Sans aucune décadence

Il se livre et danse.

 

En tes yeux répondre au désir

Sous tes yeux te livrer mon plaisir

Jeu de mains, jeu de calin

 Sensuels jeu de coquins.

 

 

Un jeu de toute complicité

Un jeu sans vulgarité

Juste nos êtres qui se mélangent

 Dans un vol d'ange.

 

 

Au coin du feu

treskaline | 15 septembre, 2013 18:17


Devant ce feu de cheminée
Bras dans les bras enlacé,
Ta peau se change en baisers
Pour le désir dessiner.

Assise sur toi, je te veux,
En moi, de ton membre caressant,
Je vais et viens langoureusement
Ne faisant qu'un de nous deux.

Un homme sur le pallier
N'a de cesse de nous regarder
Le désir en bas du ventre
En moi je veux qu'il entre.

Le joindre à nos deux plaisirs
Pour crier et en jouir
En ton regard trouver l'émoi,
Couler, me fondre en toi.
 

A mon cher admirateur

treskaline | 15 septembre, 2013 17:42

 

Poser un jugement quand soi même

 Ici on se promène.

 En quête de sexe

Tu regrette ton ex.

La douce Kaline

Qui te faisait jouir

Dans un soupir.

Dans ses fantasmes elle s'affine.

 

Tu voudrais être du métro

Tu le fût bien plus tôt.

Mais ici ne se sont que des mots

Dans la vie, un plus il faut

Un plus que encore tu oublies.

Avare de tes sentiments

Tu ignores l'important.

 

Alors dans ta ballade ici,

Je te souhaite d'avoir joui

Car le but du site libertin

Est de trouver un kalin

Ou du sexe brut

Si tel est ton but

Mais certainement pas

De juger des ébats.

 

Merci cher admirateur

De vos mots si flatteurs

Je continuerai de jouir

Et de prendre mon plaisir.

Que cela ne vous déplaise

Profites toi aussi de ton intimité

Et va, baise à tout ton aise

 Personne n'est prisonnier du passé.

 

 

  

 

 

 

 

 

Baiser

treskaline | 08 septembre, 2013 00:23

 
 

Baiser, voici un mot osé

Non simple bisous déposés

Susurre de plaisir

Enivrant les désirs


Baiser un mot osé

Vous ne sauriez me choquer

Car ce corps à corps

S'ouvre sur d'autre port


Et si vous osiez me baiser

Sur ma peau les déposer

Jusqu'au plaisir donné

 

En vos bras abandonnée.

 

 

P'tite douceur

treskaline | 06 septembre, 2013 23:23

 

Sur la mer, un soleil se couchant

J'imagine nos deux corps

Sur le sable chaud encore

Nos deux corps se donnant


Nos deux corps qui s'enlassent

Nos deux corps qui s'embrassent

Nos regards se dévorant

Notre envie se consumant.


 

Nos peaux se caressant

Dans le désir nous fondant

En cette pure intimité

Au plaisir nous livrer.

 

Et si quelques coquins se posaient,

Là dans le soir, nous regardant

Le plaisir en sera bien plus grand

Dans cet amour à exhiber. 

 

 

 

Lui

treskaline | 04 septembre, 2013 22:48

 

 

 

Vous pensez qu'il dort.

Le corps nu sans effort. 

Sa douce il attend

De ses mains le caressant.

 

Juste du bout des doigts

Elle accroche son soupir

D'envie et de désir,

Elle sent monter l'émoi.

 

De ses lèvres apposées

Elle le couvre de baisers

Sa peau contre son corps

Il reprend tout son essor.

 

Bras dans les bras enlassé

Ils vont se donner 

Mais je ferme le rideau secret

Pour moi seule je veux le garder

 

 

Dans l'idée

treskaline | 04 septembre, 2013 15:51


Un blog poétique
Un blog érotique
Pensées inavouées
Non pensées exhibées !
 
Quelle drôle d'idée
Un blog coquin !
Certes drôle d'idée
Mais le jeu est taquin.
 
Et quand me prend
L'envie de baiser
Quoi de mieux qu'imaginer
Cet amant troublant ?
 
En son corps chavirer
Jeu du désir et du plaisir
En mes mots le faire surgir
Loin des moeurs étriquées !
 

Libertinage

treskaline | 04 septembre, 2013 15:35


Je ne suis pas une femme de sexe
Demandez à mon ex !
Ah non ! Certainement pas
Je ne vous permettrez pas !
 
Juste une femme d'amour
Qui passe au petit jour,
D'une main une caresse
Qui se pose de tendresse.
 
Une petite allumeuse,
Certes je ne suis pas menteuse !
J'aime qu'en vous tout se dresse
Et je pars sans confesse.
 
Pour entrer en mon cul
Il m'en faudra un peu plus
En vos yeux l'étincelle
Qui me rendra rebelle.
 
Je me changerai pour vous
Tombant à mes genoux
En une douce caline
Surement un peu coquine.
 
Sous l'effet des baisers
Je peux me déchaîner
Me libérer de mes chaînes
Au jardin d'Eden.
 
Sous vos échancrés
A la masse me donner,
Colorer toutes vos luxures
Tant que le plaisir dur.
 
Me donner avec passion
Sous la rampe de l'excitation
Toutes ces mains inconnues
Décadences inconvenues.
 
Décadence de tous mes sens
Dans ce plaisir immense
Mon corps se fait caresse
A ces membres qui se dressent.
 
Jeu intense de séduction
Sans aucune compassion
Plaisir sans décadence
Puisqu'en vous je danse.
 
Jeu de dépravée
Chut ! Je ne saurai regretter
Le plaisir à vous donner
Pour ma jouissance contenter.
 
Car en ce jeu il n'est qu'un
Porté,là, en mon sein ,
Je m'éparse sous ses yeux
Hummm ! Je sais qu'il me veut.
 
Je ne suis pas une bête de scène
Je n'ai aucune idée malsaine
Sans douleur, ni sentiment
En ce jeu troublant.
 
Mon discourt est bien trop long
Vous avez déjà sorti vos canons,
Tout près à exploser
Juste envie de me baiser.
 
Alors allons gémir
Le plaisir dans un soupir
Gouvernail de la passion.
Hummmm ! C'est trop bon !
 

Près de lui

treskaline | 04 septembre, 2013 14:58

 

Rêve d'amour, rêve d'envie,
Je viens me coucher en ton lit
Dans le silence qui se fait nuit 
En ton corps je m'enfouis.
 
Tout mon corps se fait mutin
Sous ta caresse de coquin.
Jeu de mains, jeu de câlins
Je jouis sans y mettre fin.

De tous mon corps vibrant
Je me déverse perlant
Dans le plaisir s'ouvrant
Tu me veux, tu me prends.
 
Juste une pensée à t'envoyer
Pour te laisser présager
L'envie de tes baisers
Sur ma peau déposés